Les lettres de Rose

09 août

 

Depuis sa sortie grand format, je désire lire ce roman. Malheureusement, je n'ai pas eu le temps (ou ne l'ai peut-être pas pris) et j'ai donc profité de sa sortie en poche pour enfin le découvrir ! De plus, je l'avais également mis dans ma PAL d'été.

 
Lola a été adoptée à l’âge de trois mois. De nos jours, à presque 30 ans, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire. Mais sa vie va basculer lorsqu’elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange testament : une maison et son histoire dans le petit village d’Aubéry, à travers des lettres lui apprenant ses origines. Mais tous les habitants ne voient pas d’un bon œil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu’elle ne le voudrait. Réveiller les secrets du passé lui permettra-t-elle d’avancer vers son avenir ?

 
Pour commencer, j'ai pris un réel plaisir à découvrir, en même temps que Lola, le passé de sa famille biologique. Comme vous le savez, si vous lisez mon blog depuis un moment, j'adore les livres qui parlent de secrets de famille ! Directement, je suis intrigué par ce type de lecture et, en général, je passe un super moment. Dans ce cas-ci, cela n'a pas dérogé à la règle puisque découvrir l'histoire de Louise (l'arrière-grand-mère de Lola) ou même le passé de sa grand-mère m'a énormément plu. D'ailleurs, d'habitude, je préfère une époque à une autre. Et bien, pas cette fois. J'ai autant apprécié les chapitres du présent que du passé et c'est un très gros point positif car cela veut dire que Clarisse Sabard a su m'embarquer dans sa lecture de A à Z.

Ensuite, Lola doit se rendre dans le village d'Aubéry, à 300 km de Paris. C'est un peu une ambiance familiale mais il y a  aussi des commérages. Justement, cela m'a rappelé le village de Lucky Harbor (lien). Je m'y suis sentie bien et je n'avais pas envie que le personnage principal reparte en ville. Cela apporte même une certaine sérénité à notre lecture.

De plus, je qualifierais même cette lecture  de "lecture doudou". En effet, si une petite déprime venait à se faire ressentir, je pense que je me tournerais vers lui car c'est typiquement le genre de roman qui pourrait me remonter le moral, m'apaiser, finalement. 

Lola est une jeune femme que j'ai beaucoup aimé. Elle est toute douce et bienveillante. J'ai aimé voir ses réactions face à ce qu'elle découvre et les sentiments qu'elle entretient avec Jim. 
En parlant de Jim, je l'ai vraiment bien aimé. Il est attentionné envers Lola, même si il n'a pas eu la vie facile, loin de là. Il a dû mal à faire confiance et j'ai particulièrement aimé sa sensibilité et son entraide envers les autres.
Concernant les aïeules, comme Louise par exemple, j'ai eu vraiment des difficultés. Pourtant, au départ, elle me plaisait pas mal. On ressentait toute l'ambition qu'elle avait ! Puis, par la suite, elle voulait tellement que ses enfants soient à son image que j'ai commencé à la détester, tout en ayant de l'admiration pour elle

La fin est vraiment plaisante. Elle est finalement attendue mais j'ai pris plaisir à voir l'avenir des personnages. 

En conclusion, c'est une très bonne lecture ! Je ne regrette pas de l'avoir lu, au contraire, c'est une véritable "lecture doudou". Je lirais le second roman de l'auteure avec plaisir. Il s'intitule : La plage de la mariée.

 
 
 
 
Avez-vous déjà lu ce roman ? Avez-vous apprécié votre lecture ou, au contraire, pas du tout ? La qualifiez-vous également de lecture doudou ? Pensez-vous le lire ? N'hésitez pas à me répondre dans les commentaires 💙

Vous pourriez peut-être aimer

0 petits mots

Je les lis toujours avec plaisir :)

Blog Archive

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *